Libertinage avec une ex-escort girl

Bonjour les amis, cela fait un moment que je voulais vous raconter comment j’ai pu sortir avec une femme libertine. Nous sommes ensemble maintenant depuis un an c’est toujours aussi sympa entre nous. Aucune limite dans notre vie sexuelle, ce qui ne nous permet d’être bien dans notre vie de couple.

Je m’appelle Cyril, j’ai 35 ans et je vis pas très loin de Nantes, ou je travaille dans une boutique de téléphonie bien connue. Ma vie avant de rencontrer Julia était normale. Je rencontrais des filles, je sortais avec, mais il y avait toujours quelque chose qui n’allait pas, du moins pour moi. J’ai toujours été très libertin dans l'âme, mais ce n'est pas toujours aussi simple de pouvoir l’exposer à sa copine du moment. 

D’autant plus quand on le sens pas très porter sur le sexe, enfin ce que je veux dire, ce n'est pas portée dans l’échangisme et les plans très coquins. Un truc qui m’a toujours excité, c’est d’imaginer ma femme avec des hommes devant moi. La voir se faire caresser par des mecs bien chauds me fait encore plus bander.  



Lorsque je couche avec une fille avec qui je suis depuis un moment c’est très souvent que je pense à elle en train de sucer la queue d’un mec. C’est d’ailleurs ce qui m’a valu qu’elle m’a quitté suite une de mes demandes qu’elle a mal jugées. Elle était dans un poste en bureau, je lui avais demandé si elle serait d’accord de faire un truc un peu chaud pour moi. 

Je lui avais soumis qu’elle fasse une pipe à un de ses collègues de bureau et qu’elle le film avec son téléphone. Je me souviens que je n’avais pas eu le temps de finir qu’elle m’a gratifié d’une gifle en me disant qu’elle n’était pas une pute!  

Du coup je restais pendant bien six mois sans aucune relation, faut dire que j’avais bien le cafard et que je me voyais vraiment pas m’épanouir dans la vie. 

Un soir je n’en pouvais plus, il fallait vraiment que je baise, donc je suis sortie avec mes potes et on a écumé tous les pubs en remontant vers la cathédrale. Autant dire qu'on en a croisé des nanas. Mais rien, impossible d'en chopper une pour un plan cul. 

Trop fermé et méfiante, dommage car je sais bien que la plupart dans elle-même veulent aussi baiser. Un peu ras le bol, Estébane avait prit son portable et m’avait dis “ pourquoi tu prends pas une escort Nantes pour baiser ce soir ?. C’est quand même bien plus simple tu ne crois pas “. Je me suis dit ok pourquoi pas il faut bien essayé. Là je suis tombé sur elle, une fille élancée, rousse, 25 ans, une bombe franchement.  

Nous avions passé une nuit de folie et surtout, nous nous sommes revue plusieurs fois après pour remettre ça. Au bout d’un moment, une relation s'était plus au moins installée entre nous. Elle m’envoyait des SMS, pour donner un petit ” coucou, on mange ensemble ce soir !”. Puis elle m’avoua qu’elle faisait de l’ escorting non pas pour l’argent, mais pour assouvir son côté nymphomane. Elle a trop besoin de faire l’amour avec d’autres hommes et femmes, car en plus d’être belle et libertine, elle est aussi bi. C’est là que je m'étais dit que cette femme était faite pour moi. Depuis nous sommes en couple depuis un an comme je vous l’avais dit. Aucune autre rencontre sexuelle ne m’aura donné autant de satisfaction.  

Nous sortons tous les week ends pour aller dans des boîtes échangistes, mais il arrive aussi parfois que nous allions ou recevons à la maison des couples échangistes comme nous. Depuis elle a arrêté son activité première. Maintenant elle anime un site du libertin très connu qui lui procure une grande satisfaction. Vous êtes vous aussi libertin . Envoyez-moi un message, nous pouvons certainement nous rencontrer pour partager un très bon moment ensemble.


© Sexy-live / Tous droits réservés - contactez-nous